Détective

De la terre dans la bouche – Estelle Tharreau

Très peu d’informations disponibles sur cette nouvelle auteure : Estelle Tharreau aime la littérature et se consacre aujourd’hui à l’écriture. De la terre dans la bouche est son troisième roman, publié en 2018 chez Taurnada Editions.

 

Décembre 1986. Rose est partie, mais a légué à sa petite-fille, Elsa, « La Braconne, le passé qu’[elle] n’a jamais eu le courage de [lui] raconter ». La Braconne est une maison, située à Mont-Eloi. Ne vous y trompez pas en observant la tranquillité apparente du lieu. Des vieux démons vivent encore dans cette petite commune marquée par l’occupation allemande.

Pour Elsa, c’est comme entrer dans une seconde dimension, où rien n’est oublié, où tout couve… Mener l’enquête pourra bien lui coûter la vie.

Le calme avant la tempête

Sentez-vous l’odeur de l’humus lorsque vous entrez dans la forêt ? Voilà, vous y êtes, la Braconne. Regardez les arbres autour de vous, ressentez le calme… Maintenant avancez-vous vers la maison, cette mystérieuse maison, dont vous n’aviez absolument pas connaissance. Pénétrez-la. Nous allons y passer quelques nuits. Les planches de parquet de la bicoque qui craquent, les fenêtres qui claquent, la pluie, le vent, … Des nuits à en faire pâlir plus d’un.

Surtout qu’un malade mental s’amuse à laisser des cocottes en papier sur le rebord des fenêtres. Et puis regardez la voisine (de plusieurs kilomètres) qui s’avance vers vous, mais qu’est-ce qu’elle vous veut ? Allons lui demander ; ah non…elle s’en va en courant. Et puis, qui est cet homme qui se croit chez lui alors que cette maison vous a été léguée à vous seule ?

 

L’auteur fait revivre des fantômes et en fait parler des peu connus comme ceux de la prostitution. On redécouvre le contexte de 39-45 pour la population française : les privations, les traîtrises, les mensonges, les massacres…

 

Des personnages attachants ou détestables

Elsa, qui ne sait rien, qui aimait sa grand-mère plus que tout, et qui se retrouve propulsée dans les années 40, à l’époque de l’occupation allemande. Elsa qui passe pour une coincée et une jeune femme naïve. Pourtant Elsa est forte et déterminée, et c’est un raz-de-marée qu’elle soulève à Mont-Eloi. Vous vous prendrez d’affection pour cette petite Elsa.

Mais bon, à côté d’Elsa, il y a tous ces anciens, qui l’épient, la menacent. Ces anciens qui tentent chacun de tirer la couverture à eux. Pourquoi ne peuvent-ils seulement pas révéler la vérité ? Quel enjeu y a-t-il aujourd’hui encore à mentir quarante ans après les événements?

 

Les bémols

Le titre : il est justifié, certes, comme vous pourrez le voir à la fin du livre mais peu élégant. Par ailleurs, les dialogues sont un peu clichés, l’auteure a encore un peu de mal à faire du style parlé à l’écrit. Toutefois, cela ne saurait tarder, la patte est prometteuse.

 

Les plus

La mise en page, très attrayante, et le format, très agréable à manier et à sentir sous les doigts.

 

Conclusion : Un grand merci à Taurnada Editions pour cet envoi. Je conseille cette lecture.

Laisser un commentaire