Browse Category by BIOGRAPHIE
BIOGRAPHIE

NOHANT GAELLE- Légende d’un dormeur éveillé

Le surréalisme
Depuis 1922, Robert Desnos est une figure importante de ce mouvement. Ainsi que l’affirme André Breton, « Le surréalisme est à l’ordre du jour et Desnos est son prophète ». Ce mouvement était fait pour lui. Né au lendemain de la première guerre mondiale, il symbolise la cassure de la génération sacrifiée au front avec les autres générations : le dégoût des atrocités de cette guerre et des profiteurs restés à l’arrière, des mensonges, de la censure. Ils ont décidé que seul le rêve est le moment où la vérité peut éclore.
Or le rêve, c’est le domaine de prédilection du jeune Robert. Depuis qu’il est enfant, il navigue entre le quotidien et ses rêves qui remplissent sa vie. J’adhère à cette réflexion de Michel Onfray : les poètes sont les sismographes de leur époque.
En 1929, Breton reproche à Desnos son « narcissisme » et de « faire du journalisme ». De plus, Breton veut entraîner le groupe vers le communisme, et Desnos ne franchit pas cette ligne. Continue Reading

Autobiographie, BIOGRAPHIE, ROMAN

L’abandon des prétentions – Blandine Rinkel

Blandine Rinkel est née en 1991 à Rezé, Loire-Atlantique. Très talentueuse, elle est à la fois musicienne, journaliste, danseuse, … mais aussi écrivaine : L’abandon des prétentions, publié aux éditions Fayard, est son premier roman. Ce roman n’est pas une fiction : le portrait de Jeanine est celui de la mère de l’auteur vivant dans une maison de 200 m² étalés sur trois étages dans la commune de Rezé, précitée.

Qui est donc Jeanine, cette femme que l’auteur et narratrice appelle « ma petite mère » ou encore « ma mère » ? Pourquoi la narratrice admire sa mère autant qu’elle semble la mépriser?

Tout au long du livre c’est, en effet, la naïveté – plutôt que la bonté – du personnage de Jeanine qui est passée en revue. Continue Reading

BIOGRAPHIE

LE FUR DIDIER – Diane de Poitiers

Si l’on se réfère aux documentaires historiques que diffusent nos chaînes de télévision, c’était une femme de pouvoir qui avait conservé sa féminité et ses préoccupations maternelles, tout en s’affirmant dans un monde d’hommes : « La première cougar de l’histoire ».

Didier Le Fur a divisé son livre en trois parties :
1- Il était une fois : une vieille femme s’était penchée sur son berceau prédisant qu’elle serait plus que reine. Enfant préférée de son père Jean de Poitiers, ce dernier s’occupa lui-même de son éducation et lui apprit à monter à cheval et à chasser. Quelques années plus tard, il la plaça auprès d’Anne de Beaujeu qui avait initié déjà d’autres femmes de pouvoir. D’une beauté et d’un esprit parfait, elle épouse Louis de Brézé. Charmé François Ier la protégea des perfidies de la cour. Quelques années plus tard, elle devint la maîtresse du Dauphin, le future Henri II. Ils ont 19 ans d’écart. Machiavel en jupon, elle oriente la politique d’Henri II qui ne peut pas lui résister…. Continue Reading