Browse Category by ROMAN
ROMAN

MC COY SARAH – un parfum d’encre et de liberté

Le contexte historique :
En 1850, la « Fugitive Slave Law » renforce la répression à l’encontre des esclaves. John Brown fonde The League of Gileadites en réaction à l’adoption de la loi. Lui et ses amis protégent les esclaves en fuite autant que faire se peut. Dans les années qui suivent, Brown s’organise, lève des fonds, rassemble des armes ; son but est de déclencher un soulèvement de masse parmi les esclaves du Sud. En mai 1856, il mène, avec six de ses camarades abolitionnistes (parmi lesquels on compte quatre de ses fils), une attaque contre trois anciens chasseurs d’esclaves : les prisonniers sont exécutés au sabre. Ils poignardent Allen Wilkinson, « un leader pro-esclavagiste bien connu2 ». Autre victime : un dénommé William Sherman, dont le crâne sera retrouvé en plusieurs morceaux et la main gauche tranchée3. Il s’agit du « massacre de Pottawatomie ». Brown adresse son message à la nation : on combat leurs esclavagistes les armes à la main, jusqu’à ce que l’abolition s’ensuive. Continue Reading

ROMAN, Science-Fiction

La sublime communauté – Emmanuelle Han

« La sombre procession avançait. Coûte que coûte, les Affamés marchaient. Les bouts de dents grinçaient, les têtes déplumées étaient rivées au sol, les pas brisés et pourtant déterminés à atteindre cette Porte, pour se ruer au hasard dans l’un des Six Mondes, dont on ignorait tout. Absolument tout. »

Emmanuelle Han est née et a grandi à Paris. Elle a fait des études de lettres puis s’est lancée dans le documentaire. Elle a publié en 2014 un recueil de voyages, Flying Blues. Publié aux éditions Actes Sud Junior, La Sublime communauté, 1. Les Affamés est son premier roman, et surtout le premier d’une saga prometteuse. Continue Reading

ROMAN

La vie mode d’emploi – PEREC GEORGES

Georges Pérec (1936 – 1982) est un auteur, créateur de mots croisés, membre de l’Oulipo, et sans aucun doute, un des plus brillants auteurs de l’histoire de la littérature. Il est d’ailleurs entré en 2017 dans la Pleiade.
La vie mode d’emploi fut publié en 1978 chez Hachette Littératures. Georges Pérec lui un donne un sous-titre : « romans ». En effet, en l’espace de quatre-vingt-dix-neuf chapitres, on dénombre 1467 personnages pour les 107 histoires répertoriées en fin de volume. Sans compter que l’immeuble lui-même est un personnage, le témoin et la mémoire de toutes ces histoires. Le cheminement d’une pièce à l’autre fournit le motif du souvenir et de l’évocation d’histoires tragiques, comiques, rocambolesques… Enfin, la logique du puzzle sous entendue par l’ouvrage et ses romans ne doit pas déterminer la lecture. « On peut regarder une pièce de puzzle pendant trois jours et croire tout savoir de sa configuration et de sa couleur sans avoir le moins du monde avancé : seule compte la possibilité de relier cette pièce à d’autres pièces. » Hors, les romans de Georges Pérec peuvent être appréciés individuellement. Continue Reading

ROMAN

La vie mode d’emploi – GEORGES PEREC

La vie mode d’emploi est une oeuvre publiée en 1978 chez Hachette Littérature. L’auteur, Georges Pérec, membre de l’OuLiPo (Ouvroir de Littérature Potentielle), lui donne le sous-titre de Romans, au pluriel car l’ouvrage, forme de quatre-vingt-dix-neuf chapitres, ne suit pas une progression linéaire simple et est l’occasion de la « racontouze » – tel qu’il le dit lui-même – de multiples histoires.

Toutefois, une histoire, que l’on pourrait appelée « principale », hante le récit : Bartlebooth, un millionnaire anglais vivant à Paris, avait un projet. Il voulait partir en expédition tout autour du monde pour y peindre des aquarelles ; aquarelles qui deviendraient des puzzles ; puzzles qui l’attendraient à son domicile jusqu’à achèvement de ses vingt années de voyage. Revenu à Paris, il occuperait la seconde partie de sa vie à reconstituer les centaines de puzzles créés, envoyant chacun d’entre eux à l’endroit précis de leur respective naissance dans le seul but de leur destruction. Continue Reading

ROMAN, Roman historique

Le goût du bonheur, Gabrielle. Marie Laberge.

 

Le goût du bonheur est une trilogie qui fut publiée en février 2007 aux éditions Pocket mais a fait cette année, dix ans après cette parution, l’objet d’un second tirage. Et autant vous dire que si vous n’avez pas envie de vous jeter à bras le corps sur cette entraînante histoire c’est que je n’en aurai pas fait une bonne critique.

Quelques mots sur l’auteur. Marie Laberge est né en 1950 au Québec. Dramaturge, romancière, comédienne, scénariste et metteur en scène, elle a bien plus d’une corde à son arc. Sa trilogie, Le goût du bonheur, est parue aux éditions Anne Carrière en 2006 et s’est vendue à plus de 500 000 exemplaires aux Québec. Gabrielle en est le premier tome. Continue Reading