Roman noir

Les larmes noires sur la terre – COLETTE SANDRINE

Dans ce roman d’anticipation, Sandrine Colette dresse un portrait terrifiant de ce qui pourrait bien se passer dans quelques années. Les crises économiques ont mis à mal une civilisation bâtie sur l’argent. Le capitalisme à tout-va a détruit toutes les structures sociales. Dans une société en déliquescence, la solidarité est un mot banni du langage. Les exclus sont tellement nombreux qu’il a bien fallu trouver une solution pour les éloigner du reste de la société. On a construit une immense fourrière, installé des vieilles voitures. Chaque SDF attrapé par la police ou les services sociaux atterrit dans un de ces centres et se voit attribuer une carcasse de voiture pour s’y abriter. L’amende à régler pour en sortir est tellement élevée que tous les espoirs de liberté sont anéantis. Suite à des parcours de misère, six femmes vont se retrouver dans cette immense casse. Ensemble, elles vont affronter l’adversité.
Leur seule chance de s’en sortir c’est la cohésion, la solidarité.

L’auteur excelle à raconter ces vies cassées par la misère et à mettre en avant le monde intime de ces victimes de la vie. Des vies où on a eu si peu de chances dès le départ. Un très beau roman.

Laisser un commentaire