ROMAN

Comment Baptiste est mort – Alain Blottière

Comment Baptiste est mort a été récompensé par le prix Mottart de l’Académie française, le prix Jean-Giono 2016 et le prix Décembre 2016.

Auteur de romans, de récits de voyage et d’essais, son œuvre se caractérise par son inspiration exotique et souvent historique, où se révèle son attachement pour un âge célébré (l’enfance et l’adolescence).

Synopsis : Baptiste est kidnappé avec ses parents et ses deux frères dans le désert par un groupe de Djihadistes. Lui seul est libéré. Le roman commence au premier jour du débriefing. Que s’est-il passé pendant les semaines où il a été otage ?

Dès le début, on pense au syndrome de Stockholm.  La peur est omniprésente dans cette histoire :

« Mais toi, tu as quand même essayé de t’enfuir, malgré la peur.

–          À cause de la peur. Je ne pouvais plus la supporter »

Le désert est en toile de fond : Espace immense, loin du bruit, source de dangers, de périls et d’épreuves à surmonter.

En écartant peu à peu les zones d’ombre de l’esprit de Baptiste, Alain Blottière nous fait ressentir la barbarie de cet événement. Il parvient habilement à retarder l’acmé jusqu’aux dernières pages. Un très beau livre.

 

Laisser un commentaire