Recueil de nouvelles

La peau de l’Ange – Catherine Michoux

« Lentement elle se releva dans un mouvement de brouillard. Elle flottait dans son corps comme une algue entre deux eaux, complètement abandonnée à ses rythmes intérieurs »

Catherine Michoux est comédienne. Et comme l’indique la quatrième de couverture, elle « a joué avec les mots des autres ».

La peau de l’ange est un recueil de 7 nouvelles, paru aux éditions 11-13 éditions et le premier titre de leur nouvelle collection « Cercle blanc ».

Captivé et intrigué par la première de couverture, le lecteur se trouve l’instant d’près happé par l’existence, tantôt ordinaire tantôt magique, mais toujours admirable et poétique de 7 femmes.

« 7 femmes jetées à corps perdu dans l’impondérable de leur vie »

Une écriture délicate et musicale qui entraîne le lecteur et les protagonistes à vivre pleinement une existence faire de mystère, de chance, de magie… et qui sait encore ce que le destin vous réserve…

Un recueil de nouvelles, c’est à la fois ordinaire et extraordinaire. Le roman, ou la forme maître de l’écriture captive le lecteur et le pousse sauter de roman en roman. Forme plus ou moins longue d’une histoire, elle permet au lecteur de vivre plus longtemps les aventures d’un ou des personnages. Si la nouvelle a traversé le temps et constitue encore la forme privilégiée par les concours littéraires et les exercices d’écriture, elle n’a pas le premier rôle de la scène littéraire. La peau de l’ange permet de renouer avec cette forme d’écriture.

Il s’agit indéniablement d’une découverte incroyable qui bouleverse les sens, les émotions, et apporte un vent de fraîcheur à l’esprit et l’imagination. Une lecture qui saura vous surprendre et toucher votre cœur.

Laisser un commentaire