Roman historique

LEPEE DENIS – L’indienne et le cardinal

Paris, automne 1630, la mystérieuse comtesse de Rivière Sainte-Anne fait jaser dans la capitale. Son entourage est constitué d’Iroquois. Elle donne des fêtes somptueuses où elle reste le plus souvent invisible.
Toutefois, tout le monde se bat pour y paraître. Les représentants à Paris de la compagnie des Cent-Associés, responsables du commerce avec la Nouvelle France ont témoigné de sa bonne réputation ; il s’agit d’une veuve dont le mari, un des compagnons de Samuel de Champlain est mort subitement.
Une série de meurtres inexpliqués donne du fil à retordre aux services de police du Cardinal qui doit aussi faire face à un complot visant à l’exclure du pouvoir.
La comtesse et le Cardinal de Richelieu ont des intérêts communs, qui vont les amener à s’associer.
LE ROMAN
Toute l’histoire repose sur les épaules de la jeune comtesse de Rivière Sainte-Anne, un mélange de Milady de Winter et du comte de Monte-Cristo.
Comme Milady de Winter, elle utilise sans scrupules ses ressources et son charme. Cependant, elle n’est pas au service de Richelieu mais plutôt une associée dans sa volonté d’exploiter au mieux les ressources de la Nouvelle-France.
Comme Milady, son passé est fort trouble et se dévoile au fil des pages. Mais, là s’arrête la comparaison.
Et, on pense au Comte de Monte-Cristo. Eté 1617, c’est une toute jeune enfant qui fait partie de la cour des Miracles. Elle doit prouver qu’elle est une voleuse sinon elle est condamnée à être versée dans la caste des esclaves ou des enfants mutilés. Elle parvient à dérober des bijoux de grande valeur. Mais son seul ami va en payer le prix fort et elle-même va devoir fuir. Aussi, quand elle revient dans la capitale 13 ans plus tard, c’est pour faire payer le prix fort aux coupables.
Tous les ingrédients pour un bon roman historique sont là : vengeance, ambition, amour, des personnages charismatiques, un peu d’histoire de France. L’auteur a utilisé comme toile de fond la conquête du Nouveau Monde par le royaume de France.
Un bon roman.
L’AUTEUR
Après des études d’histoire, de philosophie et de sciences politiques à Paris, Denis Lépée a travaillé dix ans dans la sphère publique avant de rejoindre Veolia Environnement puis EDF. Il a publié cinq romans, repris en poche (Pocket) et traduits dans plus de dix pays, et plusieurs essais biographiques. Son précédent roman, Le loup et lion, est paru chez Plon en 2015 et chez Pocket en 2016.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.