Littérature du XXIème siècle

LEMAITRE PIERRE – cadres noirs

L’histoire : Alain Delambre est un cadre de cinquante-sept ans anéanti par quatre années de chômage sans espoir. Ancien DRH, il accepte des petits jobs. Aussi quand un employeur, divine surprise, accepte enfin d’étudier sa candidature, Alain Delambre est prêt à tout, à emprunter de l’argent, à se disqualifier aux yeux de sa femme, de ses filles et même à participer à l’ultime épreuve de recrutement : un jeu de rôle sous la forme d’une prise d’otages. Alain Delambre voit dans cette embauche éventuelle sa dernière chance d’échapper au déclassement social. Toutefois, il va s’apercevoir qu’il ne s’agit que d’une mascarade, que les jeux sont déjà faits. C’est sans compter sans son désespoir. Un excellent thriller. Le livre fait réfléchir, notamment sur la discrimination anti-senior, le prêt-à-manager sans morale ou les activités aberrantes en séminaire.

  Alain Delambre accepte tous les emplois qui lui permettent de gagner de l’argent.

Continue Reading
Littérature du XXIème siècle

De Vigan Delphine – les heures souterraines

LE ROMAN : Chaque jour, Mathilde prend la ligne 9, puis la ligne 1, puis le RER D jusqu’au Vert-de-Maisons. Chaque jour, elle effectue les mêmes gestes, emprunte les mêmes couloirs de correspondance, monte dans les mêmes trains. Chaque jour, elle pointe, à la même heure, dans une entreprise où on ne l’attend plus. Car depuis quelques mois, sans que rien n’ait été dit, sans raison objective, Mathilde n’a plus rien à faire. Alors, elle laisse couler les heures. Ces heures dont elle ne parle pas, qu’elle cache à ses amis, à sa famille, ces heures dont elle a honte. En parallèle on suit les journées de Thibault, médecin à domicile. Deux âmes perdues dans un monde urbain impitoyable.

Mathilde revient sur les débuts du harcèlement. Des événements, au premier abord sans importance et indépendants les uns des autres, constituent la trame de la machinerie qui s’est mise en place afin qu’elle démissionne.

Continue Reading
Roman

VIAN BORIS – L’écume des jours

l’écume des jours

Roman absurde, Boris Vian y règle notamment ses comptes avec le monde du travail qu’il estime médiocre, stupide, inhumain. Jeune homme il est joueur de jazz le soir, et ingénieur à L’AFNOR le jour, au centre de l’absurdité bureaucratique. Les rapports de Boris à l’écriture sont alors simples : écrire pour amuser, s’amuser. C’est le conflit entre la jeunesse et le monde du travail, qui transparaît déjà dans Vercoquin et le plancton. Par ailleurs, il est imprégné de l’esprit de sa famille, rentiers fantasques, ruinés par la crise de 29, obligés de travailler. Les finances déchues, l’esprit ludique subsiste.

Continue Reading
Roman 2019

DAMASIO ALAIN – Les furtifs

Ça se passe en 2040, en France. C’est une dystopie, ultra libérale : les villes ont été rachetées :

« Votre ville est née d’un charnier ! Des gaz, disons d’une multinationale ! Elle est née le 7 décembre 2021 en écrasant sous deux cents tonnes de gravats les soixante-dix manifestants du collectif Reprendre. Et les vingt-deux familles qui vivaient encore dans la tour et qu’ils défendaient. Elle est née de la faillite d’une commune asphyxiée par les banques, dégradée triple C par les agences de notation internationales et obligée d’emprunter son budget à des taux de 18% ; d’une commune déclarée en rupture de paiement en 2028, lâchée par l’Etat et mise en vente en 2030 sur le marché des villes libérées. »

Continue Reading
Roman 2019

L’assassin aux violettes _ Irène Chauvy

Editions Ex Aequo

Publication : décembre 2017

L’enquête se déroule à Paris en 1874. Richard Ventaine est retrouvé mort étranglé. Un foulard jaune et la présence de violettes signent la scène du crime. Ce meurtre fait échos à plusieurs autres similaires. L’inspecteur général Lucius mène l’enquête. Jane Cardel aussi. La jeune femme, dotée d’une grande intelligence et d’une curiosité effrénée, est la première sur le coup. Fiancée à un certain Corentin Mallet, elle ne parvient pourtant pas à refréner ses sentiments pour le beau Nathan Forève, avocat. La passion est réciproque. Heureusement pour Jane Cardel car Nathan pourrait être son ultime espoir face au péril qu’elle encourt.

Continue Reading