Browse Tag by BIENVEILLANCE
Roman 2017

Animals – Ceridwen Dovey

Ceridwen Dovey est diplômée de l’Université de Harvard en anthropologie et en cinéma documentaire. Elle publie en 2008 son premier roman, Blood kin, paru en France sous le nom de Les liens du sang aux éditions Héloïse d’Ormesson. Elle revient en 2014 avec Only the animals paru en novembre 2016, toujours aux éditions Héloïse d’Ormesson sous le titre Animals. Continue Reading

Essai

Petit traité de l’abandon – Alexandre Jollien

En septembre 2012 paraît aux éditions du Seuil un Petit traité de l’abandon. Pensées pour accueillir la vie telle qu’elle se propose, signé Alexandre Jollien. En février 2015, l’essai est réédité en format de poche, et sans CD. Cet ouvrage correspond en effet à la transcription d’un enregistrement. On peut alors lire dès l’introduction : « Bonjour et bienvenue à tous. Je suis vraiment ravi de pouvoir m’adresser à vous directement. Pour moi l’écriture devient de plus en plus difficile. […] L’oralité, elle, permet d’épouser le cours de la vie, de s’abandonner à l’existence. »

On peut alors dire que l’abandon dans cet ouvrage s’applique tant dans la manière de penser que dans la manière de faire. Il s’agit pour l’auteur de transmettre, en vingt pensées philosophiques, un savoir sur la manière de s’abandonner à l’existence. Ne confondez pas en effet abandon et résignation. On parle ici d’abandon comme couramment d’acceptation, ou d’absence de lutte contre ce qui est. Ainsi que le laisse figurer le sous-titre de l’ouvrage : « Pensées pour accueillir la vie telle qu’elle se propose ».  Continue Reading

Plaidoyer

Plaidoyer pour les animaux – Matthieu Ricard

Plaidoyer pour les animaux fut publié en 2014 aux éditions Allary Editions puis en 2015 en format poche aux éditions Pocket. L’auteur, Matthieu Ricard, exemple de sagesse et d’altruisme, délivre à travers cet ouvrage un message fort : il nous faut étendre notre bienveillance tant à l’ensemble de l’espèce humaine qu’aux autres espèces. En effet, il invite le lecteur à se détacher de ses idées reçues, et de ses coutumes et traditions cruelles et inutiles.     L’animal non-humain n’est pas à la disposition de l’Homme. Pour faire passer son message il s’inspire des grandes figures d’intelligence qui peuplent notre Histoire commune et de sa propre réflexion. Continue Reading