Browse Tag by civilisation
Théâtre

La guerre de Troie n’aura pas lieu – Jean Giraudoux

La guerre de Troie, évoquée dans l’Iliade, est un thème ayant inspiré de nombreux dramaturges au fil des siècles. Au XXème siècle, durant l’entre-deux guerres, elle a fait l’objet d’une réécriture par le génial Jean Giraudoux. Celui-ci, sombrement affecté par la première guerre mondiale – il a lui-même combattu et été blessé deux fois – devine l’inévitable Seconde guerre mondiale.

Entre comédie et tragédie, Giraudoux n’a pas choisi : il présente un drame à l’humour grinçant, pesant, la tension est palpable. Quant au titre, il encadre la pièce :

ANDROMAQUE. La guerre de Troie n’aura pas lieu, Cassandre ! (I, 1)

HECTOR. La guerre n’aura pas lieu, Andromaque ! (II, 14).

Mais, ce n’est qu’un mensonge. Finalement, Hélène est renvoyée chez les Grecs, et la guerre a lieu : le poète Oaix est assassiné. Cassandre s’exclame alors (II, 14) : « Le poète troyen est mort… La parole est au poète grec. » Continue Reading

Essai 2018

Cataclysmes, une histoire de l’humanité – Laurent Testot

«C’est à proximité du village de Yudanaka, au tréfonds des Alpes nippones, au bord d’un bassin d’eau chaude volcanique, que l’envie d’écrire ce livre a pris forme. […] C’est la nature à la japonaise. Sans trace visible d’intervention humaine. Mais totalement artificielle, anthropisée, façonnée de la main de l’homme. Un raccourci saisissant de ce qu’est notre planète aujourd’hui. »

Laurent Testot est journaliste indépendant, spécialisé en histoire mondiale, géopolitique et religion, et conférencier. Son dernier livre, Cataclysmes, est publié en 2017 aux éditions Payot. Il y retrace en près de cinq-cents pages, une histoire non mondiale mais globale et environnementale de l’humanité.

L’Histoire débute avec les premiers hommes. Continue Reading

Roman 2017, Roman historique

Les enfants d’Alexandrie – Françoise Chandernagor

Françoise Chandernagor. Est-il vraiment utile de la présenter ? Cette femme de lettres siégeant au Prix Goncourt a écrit douze romans – le premier : l’Allée du roi, sur Madame de Maintenon, qui a fait l’objet d’une adaptation visuelle – deux essais et et une pièce de théâtre.

« En ce temps-là, le monde était jeune, et Alexandrie, la plus grande ville du monde. Du monde connu, bien sûr. Mais le monde connu, l’Oïkoumèné des Grecs, n’était pas petit : quand Séléné vit le jour, il s’étendait déjà de la mer du Nord à l’Ethiopie, et des rivages de l’Irlande jusqu’à l’île de Ceylan. »

Les enfants d’Alexandrie est un roman historique paru en 2011 aux éditions Albin Michel. Il se déroule aux temps de la Rome antique et plus précisément à la fin de la République romaine, et conte la vie des enfants de Cléopâtre, qui voient la chute de leur mère et dernière reine d’Egypte symbolisée en -31 par la bataille d’Actium. Continue Reading

Roman 2017, Science-Fiction

La sublime communauté – Emmanuelle Han

« La sombre procession avançait. Coûte que coûte, les Affamés marchaient. Les bouts de dents grinçaient, les têtes déplumées étaient rivées au sol, les pas brisés et pourtant déterminés à atteindre cette Porte, pour se ruer au hasard dans l’un des Six Mondes, dont on ignorait tout. Absolument tout. »

Emmanuelle Han est née et a grandi à Paris. Elle a fait des études de lettres puis s’est lancée dans le documentaire. Elle a publié en 2014 un recueil de voyages, Flying Blues. Publié aux éditions Actes Sud Junior, La Sublime communauté, 1. Les Affamés est son premier roman, et surtout le premier d’une saga prometteuse. Continue Reading

Roman d'anticipation

Les larmes noires sur la terre – COLETTE SANDRINE

Dans ce roman d’anticipation, Sandrine Colette dresse un portrait terrifiant de ce qui pourrait bien se passer dans quelques années. Les crises économiques ont mis à mal une civilisation bâtie sur l’argent. Le capitalisme à tout-va a détruit toutes les structures sociales. Dans une société en déliquescence, la solidarité est un mot banni du langage. Les exclus sont tellement nombreux qu’il a bien fallu trouver une solution pour les éloigner du reste de la société. On a construit une immense fourrière, installé des vieilles voitures. Chaque SDF attrapé par la police ou les services sociaux atterrit dans un de ces centres et se voit attribuer une carcasse de voiture pour s’y abriter. L’amende à régler pour en sortir est tellement élevée que tous les espoirs de liberté sont anéantis. Continue Reading