Browse Tag by véganisme
Fantasy, ROMAN

POWERFUL, Tome I: Le Royaume D’Harcilor – S. N. Lemoing

Déjà trois romans à son actif, et je pense que Sandra Lemoing va faire trembler les murs de l’auto-édition. Cette jeune auteure, très active sur les réseaux sociaux et sur son blog (que vous pourrez retrouver à cette adresse : http://snlemoing.over-blog.com/), sait évoluer et son dernier roman Le royaume d’Harcilor, Tome 1 de la Saga Powerful est très prometteur. Merci à l’auteur pour cette collaboration.

A Harcilor, Royaume isolé du reste du continent par la mer Karilii à l’est et le désert au sud, les harcilans subissent le joug d’un roi cruel, Relan, depuis douze ans déjà. Le peuple souffre de la faim et du froid, les entrées/sorties du Royaume sont dûment contrôlées, les libertés inexistantes,… Mais il n’en a pas toujours été ainsi. L’ancien roi, un Ulin Ece (un bon roi), a régné un temps sur ce peuple avec justice et bonté. Pour mettre fin à ce règne injuste et meurtrier, Cyr, un vieil homme sage et avisé, instruit donc illégalement et secrètement des groupes de jeunes enfants, d’adolescents, et de jeunes adultes afin de préparer la chute de Relan. Continue Reading

Plaidoyer

Plaidoyer pour les animaux – Matthieu Ricard

Plaidoyer pour les animaux fut publié en 2014 aux éditions Allary Editions puis en 2015 en format poche aux éditions Pocket. L’auteur, Matthieu Ricard, exemple de sagesse et d’altruisme, délivre à travers cet ouvrage un message fort : il nous faut étendre notre bienveillance tant à l’ensemble de l’espèce humaine qu’aux autres espèces. En effet, il invite le lecteur à se détacher de ses idées reçues, et de ses coutumes et traditions cruelles et inutiles.     L’animal non-humain n’est pas à la disposition de l’Homme. Pour faire passer son message il s’inspire des grandes figures d’intelligence qui peuplent notre Histoire commune et de sa propre réflexion. Continue Reading

TRIBUNE

VEGAN

Etre végan, ou végane (selon les goûts), c’est avant tout refuser l’exploitation et la souffrance animale. Par conséquent, la personne végane ne consommera rien ayant pour origine cette exploitation : son alimentation sera végétalienne, ses vêtements et cosmétiques ne dériveront d’aucun produit animal, et elle boycottera tout « divertissement » – comprenez-bien que l’usage même de ce mot porte à confusion – basé sur l’utilisation et l’abus de l’animal non-humain : zoo, corrida, cirque, chasse, etc. De manière plus générale la personne végane considère que toutes les espèces ont les mêmes droits et qu’aucune n’a été mise au monde dans le seul but de faire plaisir à l’Homme. Il suffit de se demander ce que l’Homme aurait pu faire du dinosaure pour le comprendre. Continue Reading