VIAN BORIS – L’écume des jours

Roman absurde, Boris Vian y règle notamment ses comptes avec le monde du travail qu’il estime médiocre, stupide, inhumain. Jeune homme il est joueur de jazz le soir, et ingénieur à L’AFNOR le jour, au centre de l’absurdité bureaucratique. Les rapports de Boris à l’écriture sont alors simples : écrire pour amuser, s’amuser. C’est le … Lire la suite de VIAN BORIS – L’écume des jours